Passer au contenu principal

À faire

Goûtez les saveurs du Qatar avec Rachel Morris

À propos de
Rachel Morris

Biographie

Rachel Morris est une blogueuse spécialisée dans la gastronomie et les voyages et qui vit à Doha, au Qatar, depuis 2007. Son blog populaire, Life on the Wedge , est devenu le guide indispensable des adresses où boire et manger au Qatar en raison de son approche honnête et de sa recherche incessante des meilleures expériences gastronomiques chez elle et à l’étranger.

Ce que j’aime le plus au Qatar, c’est que vous pouvez vraiment faire le tour du monde culinaire en une seule journée. De la cuisine de rue arabe à la gastronomie raffinée d’inspiration française, avec un détour en Malaisie ou en Inde, le Qatar est une véritable invitation au voyage pour vos papilles.

Rachel Morris
Rachel Morris Blogueuse gastronomie et voyages avec Life on the Wedge

Mes histoires

Restaurant IDAM

Les nuits du ramadan

L’un des moments de l’année que je préfère au Qatar, c’est le ramadan. C’est une période de réflexion, de famille et de traditions. Même si la COVID-19 a changé la façon dont le ramadan est célébré ici au Qatar et à travers le monde, beaucoup de ces traditions perdurent. Je ne suis pas musulmane, mais le ramadan fait maintenant partie du cycle de ma vie. Un moment de l’année que j’attends avec impatience. Pour moi, le plus beau moment est la rupture du jeûne au lever du soleil, lorsque les familles et les amis se réunissent. Il y a aussi les traditions culinaires, comme le plat qatari appelé harees préparé avec des dattes, du riz et du blé, que j’adore découvrir à cette époque de l’année.

Restaurant IDAM

La scène culinaire florissante du Qatar

Quand je suis arrivée au Qatar, la scène culinaire n’était pas aussi développée qu’aujourd’hui. Il y avait d’excellents restaurants arabes et indiens, et aussi italiens. Tant de choses ont changé ces quinze dernières années, Doha étant devenue une véritable métropole mondiale à bien des niveaux. Si vous m’aviez dit que je pourrais en une même journée goûter à la cuisine péruvienne Nikkei authentique, à des plats ouzbeks ou même à de vrais raviolis chinois préparés à la demande, je ne vous aurais pas cru. Mais aujourd’hui, tout est possible !

Restaurant IDAM

La route des épices

Le Souq Waqif est plus qu’une simple destination touristique. C’est un véritable marché vivant et plein d’effervescence pour les familles de la région. On y vend de tout, des vêtements traditionnels aux équipements de cuisine et, bien sûr, des épices. J’adore visiter le souk aux épices au sein du Marché Waqif. C’est un peu comme un retour dans le passé, avec les vendeurs qui exposent des monticules colorés d’épices comme le curcuma, le paprika, le piment et tant d’autres. Vous pouvez notamment acheter du safran d’Iran ou du poivre du sud de l’Inde. Ils emballeront vos épices sous vide pour faciliter le voyage. Je vais régulièrement au marché aux épices pour compléter ma collection et pour profiter de l’ambiance.

Restaurant IDAM

Le divin Umm Ali

L’origine du nom Umm Ali est contestée, mais pas son goût délicieux. Version arabe du pudding au pain et au beurre, il se compose de couches de pâte feuilletée mélangées à des pistaches, des flocons de noix de coco, des raisins secs et beaucoup de sucre. Du lait et parfois de la crème sont versés sur le mélange, qui est ensuite saupoudré de cannelle et de noix comme la pistache. Enfin, le mélange est cuit au four jusqu’à ce que la surface soit dorée. Pour moi, c’est comme un câlin en bol ! Vous pouvez déguster l’Umm Ali dans de nombreux restaurants et cafés du Qatar, mais le plus célèbre est celui de l’emblématique Sheraton Grand Hotel, où j’ai goûté pour la première fois à ce plat.

Mes conseils de voyage

Prenez le train : le métro de Doha est rutilant, tout neuf et très pratique. Il pourra vous conduire à la plupart des sites phares de Doha et au-delà, pour seulement quelques riyals. N’oubliez pas de vous renseigner au sujet du bus qui relie les sites proches des stations.

Apportez une écharpe ou un pull : nous sommes peut-être dans le désert, mais nous ADORONS mettre la climatisation, même lors des mois plus frais, c’est pourquoi il fait parfois un peu froid dans les restaurants et les cafés.

Mes coups de cœur

Mes coups de cœur pour dîner au Qatar

Vous serez surpris par la diversité des restaurants au Qatar et c’est notamment ce qui me plaît le plus dans mon métier de gourmet ici. Il y en a pour tous les budgets et tous les goûts. Cuisine de rue ou gastronomie raffinée, et tout ce qu’il y a entre les deux, vous serez servi. Voici mes meilleures recommandations, approuvées par un gourmet, de lieux où manger au Qatar :

 

Informations utiles

Adresse

Museum of Islamic Art, 5th Floor، Corniche Promenade, Doha, Qatar

Téléphone

Heures d’ouverture

Sunday to Thursday: 12:30–3:00 PM & 7:00–10:00 PM

Les 10 meilleurs cafés de Doha pour les vrais passionnés de café

Prenez le thé : le karak est la boisson nationale du Qatar, à base de thé, de lait et de sucre servie brûlante et légèrement sucrée. C’est le carburant idéal pour faire du tourisme. Il faut compter 1 QR pour une tasse, ou jusqu’à 5 QR dans les endroits plus chics.

Ambiance nocturne : Doha prend vie la nuit, donc ne vous étonnez pas de trouver certains endroits plutôt tranquille en journée. De nombreux lieux, comme le Souq Waqif, sont ouverts le matin, ferment pour le déjeuner et rouvrent en soirée.

Mes itinéraires

Suivez mon itinéraire

1.       Tasting Découvrez le Souq Waqif

Le cœur historique de Doha, le Souq Waqif a été reconstruit sur le site de l’ancien marché de la ville. Vous pourrez passer des heures à déambuler dans ses allées et découvrir de fantastiques lieux de restauration.

Commencez votre visite en prenant un petit-déjeuner tardif dans l’un des deux cafés tenus par des femmes qataries, Shay ou Al Jasra Café, servant tous deux de délicieux classiques comme le rajaj (du pain très fin généralement tartiné de fromage ou de miel) et une tasse de karak.

Dirigez-vous vers le musée d’art islamique voisin, accessible à pied depuis le souk ou en taxi, pour explorer les collections permanentes d’objets islamiques au fils des millénaires. Faites une halte au MIA Café, situé dans l’atrium voûté du musée, qui offre une vue imprenable sur la Corniche et les tours de West Bay. Vous pourrez y déguster un café et peut-être un gâteau, mais gardez votre appétit pour le prochain arrêt.

En retournant au souk, déjeunez au Parisa Souq Waqif. Préparez-vous à vivre une expérience unique : l’opulent intérieur en miroir vous éblouira autant que le menu des plats persans préférés. Essayez le Taj Bareh Kebab, l’un de leurs plats emblématiques, composé de carrés d’agneau cuits au barbecue, ou l’un des kebabs iraniens traditionnels.

Promenez-vous dans le souk qui s’anime à partir de 16 h. Ne manquez pas les petites boutiques qui vendent des bibelots et des articles tels que des pashminas et des souvenirs. Faites attention aux policiers en uniforme traditionnel qui se déplacent en Segway.

Pour le dessert, rendez-vous au souk des parfums, situé en face du Souk Waqif principal. Tout juste rénové, il était autrefois l’ancien souk de l’or (qui a été déplacé). À l’intérieur, vous trouverez un joli café appelé Gelato Divino qui sert des glaces, des gâteaux et des cafés, et vous pourrez faire une pause dans votre exploration.

Juste avant le coucher du soleil, retournez au Souq Waqif pour vous rendre à l’Al Jomrok Boutique Hotel, au cœur du quartier. Sur son toit se trouve un petit bijou caché : le Shurfa Arabic Lounge. Vous pourrez y prendre un verre et admirer le coucher du soleil depuis un point de vue unique sur le Marché, la Corniche et au-delà.

  1. Souq Waqif
  2. Al Jasra
  3. Musée d’art islamique
  4. Parisa
  5. Gelato Divino
  6. Al Jomrok Boutique Hotel

2.       À la recherche du shawarma, un plat arabe traditionnel

Le shawarma est un plat emblématique de la cuisine de rue arabe. Un pain pita farci de tranches de poulet ou d’agneau, de cornichons (parfois de frites) et nappé de sauce à l’ail. Cette visite vous fera découvrir les meilleurs endroits où manger du shawarma au Qatar. Partez l’estomac vide.

Préparez-vous à faire la queue dans certains lieux et prenez du liquide (de nombreux endroits n’acceptent pas les cartes). Les prix varient entre 5 QR et 10 QR par shawarma. La plupart de ces restaurants sont accessibles par le métro de Doha ou en taxi.

La zone commerciale animée de Matar Qadeem est un paradis pour les gourmets et abrite le Mashawi Al Arabi, qui figure en tête de la liste des meilleurs shawarma de la ville. Ils le doivent à leur épice spéciale appelée « bacharat masala » qui est ajoutée à la viande (ils proposent du bœuf ou du poulet) à chaque commande. Si vous l’aimez épicé, demandez la sauce turque… croyez-moi sur parole.

À proximité de Mashawai se trouve Petra, à Matar Qadeem. Cette adresse est située à côté d’un supermarché, mais ne vous laissez pas tromper. Leurs shawarmas au poulet sont fourrés dans des pains pita avec de la laitue, des oignons et des tomates, et nappés de sauce tahini. Demandez à ce qu’il soit épicé pour un véritable coup de fouet. Les végétariens devraient également essayer leurs sandwichs aux falafels : les galettes sont dodues et pleines de saveur. Ils ont également des restaurants à Bin Omran, Al Nasr et Umm Ghuwailina.

Le restaurant Jabal Lebnan, à Al Nasr, se trouve à une courte distance en taxi. Selon les propriétaires, leurs shawarmas sont si populaires grâce à un ingrédient secret. Quel que soit cet ingrédient, il est délicieux, et la galette grillée donne un croquant supplémentaire. Je conseille de demander la sauce épicée.

Non loin de là, vous trouvez le restaurant Beit Jeddi à Muntazah, dont les chefs ont concocté une épice spéciale pour donner du piquant à leurs shawarmas. Servis à la libanaise avec des frites, des cornichons et une merveilleuse sauce à l’ail, je vous recommande d’essayer d’autres produits, notamment les petits feuilletés appelés fatayers qui sont farcis de fromage, d’épinards, de viande ou d’autres garnitures.

Un peu plus loin, à Al Rayyan, vous trouverez le restaurant Marhaba Istanbul, dont l’équipe est fière d’utiliser du bœuf australien pour ses shawarmas et du poulet de bonne qualité. Il mérite que l’on se rende jusqu’en banlieue pour sa légendaire sauce tahini aillée.

  1. Restaurant Petra
  2. Restaurant Jabal Lebnan
  3. Restaurant Beit Jeddi
  4. Restaurant Marhaba Istanbul

3.       Rue gastronomique Freej Bin Mahmoud

Ce quartier sans prétention de Doha est devenu un aimant pour les gourmets avec son mélange de cuisines internationales, de magasins d’alimentation et autres. Vous pouvez dîner dans le monde entier sans quitter Bin Mahmoud et il semble que chaque jour, un nouveau restaurant ou café ouvre ses portes ! On y trouve peut-être la plus grande concentration de restaurants coréens de la ville, et ce n’est qu’un début. Cet itinéraire vous emmène dans les endroits les plus intéressants du quartier, la plupart étant situés dans la rue Bin Mahmoud ou dans la rue Al Jazeera adjacente, mais il est facile de sillonner le quartier et d’aller là où vos papilles vous guident ! Peu importe où vous commencez votre visite, je vous suggère de commencer en début d’après-midi et de venir affamé.

La croissance de la communauté russophone du Qatar a entraîné une prolifération de restaurants et de cafés d’Europe de l’Est. URTA dans la rue Bin Mahmoud sert une cuisine russe kirghize et a débarqué sur la scène gastronomique avec fracas. Commencez par leurs soupes, dont l’emblématique bortsch de betterave, et commandez en accompagnement leurs boulettes fourrées au fromage ou à la viande, appelées pelmeni et vareniki.

Pour rester dans le thème russe, le restaurant Afrasiyab voisin (également dans la rue Bin Mahmoud) propose une cuisine ouzbèke. Son plat signature est le palov, composé de riz, de carottes, d’agneau et d’oignons.

Little Korea au Qatar commence dans la rue Al Jazeera avec Little Yee Hwa, le restaurant jumeau du Yee Hwa, sans doute l’un des restaurants coréens les plus populaires de la ville (et situé dans le quartier voisin d’Al Nasr). Vous devriez commander la version coréenne des sushis, que l’on appelle Kim Ba, des radis au vinaigre et d’autres garnitures enveloppées d’algues, ainsi que des Japchae qui sont des nouilles de patate douce au bœuf surmontées d’un œuf au plat.

Faites un tour à Tofu House à côté, qui propose sa version du poulet frit coréen, avec ses ailes de poulet Yangyeom épicées et collantes. Vous pourrez également vous accorder une séance bien-être avec la dernière tendance du moment, le bubble tea : du lait et du thé glacé sucré avec des billes de tapioca à mâcher.

Faites un détour par la Thaïlande avec Khao San, également situé dans la rue Al Jazeera. Vaste et lumineux, ce restaurant propose un menu de favoris thaïlandais. Mais c’est leur soupe thaïe, servie avec de la viande, des fruits de mer et des légumes à tremper dans le bol en argile à bulles qui rend fous les gourmets. Le déjeuner parfait !

Si vous préférez la nourriture indienne, Gokul Gujarati, dans la rue Bin Mahmoud, propose des thalis très appétissants pour le déjeuner et le dîner, et vous pourrez vous resservir à volonté. Le thali est un repas indien composé d’une sélection de plats servis sur un plateau. C’est l’occasion de goûter diverses spécialités et vous pourrez aussi choisir des options végétariennes ou à base de viande.

Dans une rue latérale se trouve l’incontournable restaurant Jamal. Tenu par M. Jamal et ses fils, ce restaurant pakistanais est presque légendaire. Son menu court est affiché quotidiennement sur le tableau blanc. Lorsque les plats sont terminés, le tableau blanc est mis à jour. Vous pouvez être sûr que le poulet Karahi sera au menu, un ragoût de poulet épicé et copieux, avec des pains plats chauds et fumants pour le compléter. À côté, vous trouverez une petite boulangerie avec un four à pain.

Gardez de la place pour le dessert, car Al Aker Sweets est un arrêt incontournable et non négociable. Cette institution de Doha sert les meilleures douceurs arabes, comme l’inévitable knafeh. Ce dessert traditionnel du Moyen-Orient se compose d’une pâte de semoule fine, trempée dans un sirop sucré et parsemée de fromage, de miel et de noix. Servi chaud, c’est divin. Chez Al Aker, vous pouvez déguster votre knafeh croustillant ou moelleux.

  1. Restaurant Afrasiyab
  2. Little Yee Hwa
  3. Tofu House
  4. Khaosan
  5. Gokul Guajarati
  6. Al Jamal Restaurant
  7. Al Aker Sweets

4.       La vie côté végétarien

Ceux qui recherchent un mode de vie végétalien ou végétarien sont bien servis au Qatar. La communauté végétalienne et végétarienne y est en pleine croissance, et il y a donc davantage de choix. Cet itinéraire vous emmène à la découverte des meilleures adresses végétaliennes et végétariennes de la ville.

Commencez votre journée au QG du végétalisme au Qatar chez Evergreen Organics, à Pearl Qatar. C’est l’un des premiers cafés entièrement végétaliens de Doha et, pour moi, leurs petits-déjeuners sont les meilleurs. Optez pour un burrito de petit-déjeuner, qui est une crêpe de sarrasin farcie à l’avocat et à la crème de noix de cajou. Leur porridge aux dattes et aux poires vous mettra également en condition pour la journée à venir. Ils servent également des jus frais pressés et du café bio avec un jus de laits végétaux. Vous aurez ainsi l’occasion d’explorer The Pearl et d’observer les gens.

Dans le centre de Doha, faites un arrêt en milieu de matinée au Falafel Al Akawi. Comme son nom l’indique, sa spécialité est le falafel et la version qu’il propose est dodue et pleine de saveurs. Le reste du menu est majoritairement végétarien, avec du houmous, une salade fattouche croquante et de l’aubergine grillée, un autre favori.

À quelques minutes en taxi de la Corniche se trouve Nosh Cravings, le fast-food végétalien de Doha, installé sur le parking d’une station-service sans prétention. C’est l’endroit idéal pour déjeuner. Avec des intérieurs amusants - les murs sont ornés de fresques - et un menu qui fera réfléchir à deux fois même les plus gros mangeurs de viande, il a gagné un public fervent. La star de leur menu est leur burger au poulet buffalo, à base de protéines végétales, nappé de sauce épicée et de salade de chou. Et leur version du shawarma, à base de fruit de jacquier, ressemble étrangement au « vrai » shawarma. Ils proposent également des salades, des pizzas et d’incroyables milkshakes.

Saravana Bhavan est idéal pour terminer une journée de visites. Avec plusieurs adresses à Doha, il sert des plats indiens végétariens de qualité et peu chers depuis des décennies. Il est plutôt fréquenté pour le dîner et le menu de toute la journée s’étend sur une vingtaine de pages. Les bhajis à l’oignon sont croustillants et accompagnés de chutney et de sambal, et le paneer (fromage) tikka est richement épicé. Si la carte des menus vous déconcerte, demandez des suggestions au personnel ou montrez du doigt la table d’à côté - c’est un bon début !

Rencontrez nos guides

  1. Photo de profil de Elmira Kahrobaie

    Elmira Kahrobaie

    Blogueuse luxe
    Aventures
    En savoir plus sur Elmira Kahrobaie
  2. Photo de profil de Mashel Al Naimi

    Mashel Al Naimi

    Motocycliste
    Sports
    En savoir plus sur Mashel Al Naimi
  3. Photo de profil de Muna Al-Bader

    Muna Al-Bader

    Artiste, ambassadrice de l’art
    Art et culture
    En savoir plus sur Muna Al-Bader
  4. Photo de profil de Noor  al Mazroei

    Noor al Mazroei

    Chef
    Nourriture et boissons
    En savoir plus sur Noor al Mazroei