Passer au contenu principal

À faire

Découvrez le stade Ahmad Bin Ali

Conçu comme une tente en plein désert, le stade est une autre installation d’avant-garde destinée à émerveiller des milliers de passionnés de la Coupe du Monde.

Aventures, Sports

Stade Ahmad Bin Ali

Bâti sur le site même de l’ancien stade Ahmed bin Ali, le stade de la Coupe du Monde de la FIFA 2022™ est situé aux confins de la nature sauvage. La ville d’Al Rayyan est connue comme étant la porte d’entrée du désert et a toujours apporté son soutien aux problématiques environnementales. C’est la raison pour laquelle le stade est conçu dans un souci de développement durable. La partie supérieure du stade et près de la moitié des 40 000 sièges seront démantelés après la Coupe du Monde de la FIFA 2022™, puis réutilisés pour des projets visant à développer le football à l’étranger. 

Comment s’y rendre ?

  • Les services de transport Karwa, Uber et Careem sont facilement disponibles.

  • Le stade se trouve dans le quartier d’Al Rayyan, à 20 kilomètres à l’ouest de Doha. Une ligne de métro relie le stade au Mall of Qatar.

Stade Ahmad Bin Ali

Adresse

Ar-Rayyan

Téléphone

n/a

La façade du stade Ahmad Bin Ali arbore des éléments de design illustrant la culture qatarie et l’architecture islamique, et met en avant des aspects tels que les valeurs familiales, la beauté du désert, la faune et la flore et le commerce international. Ces éléments sont réunis dans un motif de bouclier évoquant la force et l’unité.

Stade Ahmad Bin Ali
Stade Ahmad Bin Ali

Informations clés à propos du stade

  • 40 000

    Nombre de places assises

  • Développement durable

    Principal élément de design

  • Respectueux de l’environnement

    Stade

Informations utiles

Adresse

Ar-Rayyan

Site Web

Téléphone

Attractions dans les environs

Le bouillonnant Mall of Qatar, avec son impressionnante liste de boutiques de marques célèbres, se trouve à proximité du stade, tandis que l’attrayant complexe Education City n’est qu’à quelques minutes si vous suivez l’autoroute Dukhan.

À ne pas manquer